Coronavirus : Comment le Ghana mène la riposte ?



 Le Ghana n’est pas du tout épargné par cette pandémie de Covid-19 qui touche presque toute la planète. Le pays de Kwami Nkrumah compte à ce jour (12 avril 2020 ndlr) 408 cas dont 8 décès. Et pour éviter la propagation du virus, les autorités ont déclaré trois semaines de confinement dans les deux principales villes du pays à savoir Accra et Kumasi, touchées par la pandémie. Cette mesure n’est pas sans conséquence majeure sur le quotidien des populations qui en majorité vivent des activités du secteur informel.

Dans son adresse à la nation, le président Nana-Akuffo Addo a annoncé une série de mesures sociales visant à soutenir les couches les plus vulnérables de la population. Parmi ces mesures on peut citer :
-la fournir d’eau gratuitement pendant 3 mois
-la distribution de vivres aux populations pauvres
-la fournir d’électricité aux ménages à consommation modeste.

 Et pour encourager le corps médical qui se trouve être exposé dans le traitement des patients souffrants du mal, le chef de l’Etat a décidé octroyer 150 cedis (15.000FCFA) de prime journalière au personnel médical impliqué directement dans cette lutte. Ces derniers auront une augmentation de salaire de 50% jusqu’à l’éradication totale de la pandémie dans le pays. Et pour faciliter leur déplacement, des bus sont mis à leur disposition dans plusieurs coins de la ville.

Afin de pallier au manque de matériel médical et sanitaire, le pays a entamé la production de masques à raison de 150.000 par jour et de gel hydroalcoolisé qui sont distribués à la population afin de se protéger contre le coronavirus.

 Il faut rappeler que d’autres acteurs de la vie sociopolitique du pays interviennent aussi dans cette campagne de lutte contre le coronavirus. C’est ainsi que le leader de l’opposition et candidat à la prochaine élection présidentielle, John Dramani Mahama fait des propositions aux autorités politiques, surtout sur le plan social, afin  d’alléger la souffrance des populations. L’ancien chef d’Etat a également procédé à la remise de matériel médical au personnel soignant.

Des entreprises et sociétés de la place ont emboité le pas aux politiques. Elles assistent les populations à travers des donations.

Le Ghana fait partie des pays africains les plus touchés par la pandémie. Mais il faut noter que la situation du pays est loin d’être dramatique. Les autorités mettent les bouchés double afin de venir à bout de la pandémie. L’avance de ce pays sur ses voisins de la sous région est que les différents gouvernements qui ont géré le pays ont beaucoup misé sur la construction de structures sanitaires. C’est ainsi que les différentes villes du pays disposent d’hôpitaux de référence qui n’ont rien à envier à ceux des pays développés. A ces structures s’ajoute la formation du personnel médical de qualité qui est déployé dans presque toutes les régions du pays.
Notons que pour éviter le coronavirus, il est  recommandé de se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.

Jérémie YENDOUBE

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires