Coronavirus : Le député Gaëtan AHOOMEY-ZUNU a interpellé le Premier ministre sur la situation des personnes vulnérables


                                                         Le député AHOOMEY-ZUNU lors de la séance

Le député Gaëtan AHOOMEY-ZUNU a interpellé ce matin le Premier ministre Komi Sélom KLASSOU. C’était au cours de la séance d’information du gouvernement à l’Assemblée nationale sur les circonstances de la déclaration de l’état d’urgence sanitaire et sa mise en œuvre.

Une large part de cette séance a été consacrée à la prise en compte effective des personnes handicapées dans les mesures d’accompagnement dans la lutte contre la pandémie du coronavirus (COVID-19), a permis au Chef du Gouvernement d’informer les députés sur les circonstances de la déclaration de l’état d’urgence sanitaire et sa mise en œuvre. Au cours du débat qui a suivi la communication du gouvernement, le député AHOOMEY-ZUNU a attiré l’attention du Premier ministre qu’en matière de communication, une tranche de la population n’est toujours pas sensibilisée, notamment les personnes mal et non entendantes ainsi que les personnes souffrant de surdité légère. Il a suggéré à cet effet que le dispositif de sous-titrage dans tous les journaux et l’interprétation en langue de signe devra contribuer à mieux sensibiliser ces personnes pour leur protection et celle de leur proche. Répondant à la préoccupation du député, le Chef du gouvernement a indiqué qu’il existe une coordination nationale démultipliée en coordinations préfectorales qui s’occupe de la sensibilisation des populations au niveau national et local.

En outre, le député AHOOMEY-ZUNU a plaidé pour la représentation des personnes handicapées et âgées dans les effectifs de ces coordinations nationales et préfectorales. Le défenseur des groupes vulnérables à l’Assemblée nationale togolaise l’honorable Gaëtan AHOOMEY-ZUNU a en outre, sollicité le gouvernement pour accompagner les personnes handicapées notamment avec des savons et des gels hydro alcooliques du fait que ces personnes utilisent des aides techniques comme fauteuils roulants, béquilles, canne d’appui, canne blanche…, surfaces pouvant être plus facilement exposées à la contamination. Sur les autres préoccupations notamment liées au programme Novissi, le Premier Ministre Selom Komi KLASSOU, a indiqué que les personnes handicapées vulnérables sont éligibles de droit comme tous les autres Togolais.

Notons que pour éviter le coronavirus, il est  recommandé de se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.

Clarisse AFANOU

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires