Inculpation d’Agbéyomé KODJO : Le CAR voit une argutie procédurale pour empêcher un adversaire politique




Dans la crise née du scrutin présidentiel de février dernier, le Comité d’action pour le renouveau (CAR) est un allié objectif de la Dynamique Mgr KPODZRO. Même si à un moment donné de l’histoire politique du pays des divergences avaient opposé les deux natifs de Yoto et premiers responsables des deux entités à savoir Me Yawovi AGBOYIBO pour le CAR et Dr Messan Agbéyomé KODJO pour la Dynamique, le CAR qui a fait fi des problèmes du passé ne cesse dans sa logique de la défense de l’opprimé d’apporter son soutien inconditionnel au candidat de la Dynamique. Alors que des formations politiques sur lesquelles la Dynamique devrait en principe compter ne la soutiennent que du bout des lèvres.


La dernière illustration de cette prise de position claire et nette du parti des « Déshérités » en faveur du candidat de la Dynamique est son communiqué en date de ce mercredi. 


Dans ce communique, le CAR dénonce « l’artifice procédurale utilisée par le régime pour empêcher M. Agbéyomé KODJO et ses deux autres compagnons inculpés, Mme ADJAMAGBO-JOHNSON et M. Fulbert ATTISSO de continuer par réclamer la vérité des urnes et contester la version officielle des résultats du scrutin présidentiel du 22 février 2020 ».


Pour le CAR, l’épée de Damoclès que le pouvoir entend faire planer sur les trois leaders politiques le long du procès enclenché est de nature à entraver le libre déroulement et l’aboutissement fructueux de l’initiative entreprise par les Hautes Autorités des Eglises Catholique, Méthodiste et Presbytérienne en vue de trouver la solution politique appropriée à la crise sociopolitique que le Togo traverse depuis des décennies. 


On se rappelle que la semaine dernière, les trois congrégations religieuses se sont proposées d’entreprendre des missions de bons offices auprès des différents protagonistes en vue du dénouement de la crise politique née du scrutin présidentiel.


Par conséquent, le CAR demande que les dispositions nécessaires soient prises pour arrêter les poursuites engagées à l’encontre des trois responsables politiques. 


Le CAR, le parti de l’ancien bâtonnier Yawovi AGBOYIBO est l’une des principales formations de l’opposition togolaise.


Notons que pour éviter le coronavirus, il est  recommandé de se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.

Clarisse AFANOU


E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires