La LCT invite la CEET à se prononcer sur le payement de 200FCFA sur chaque facture payée au guichet de la SPT





La polémique est partie d’un article de presse et relayé sur les reseaux sociaux dans lequel l’auteur accusait la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) d’introduit le prélevement d’une nouvelle taxe de 200 F sur chaque facture payée. Toute en apportant un démenti à cet article, la CEET n’a pas apporté d’éléments de reponse à la pratique qui a cours chez un de ses partenaires à savoir la Société des postes du Togo (SPT).


Un démenti a suscité une réaction de la part de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) qui tout en prenant acte de la position exprimée par la société fournitrice de l’électricité au Togo, déplore qu’elle n’a pas fait toute la lumière sur le sujet.


« La CEET s’est bornée au fait que les fonds prélevés ne sont pas de son initiative », écrit la LCT pour qui, la raison principale des inquiétudes suscitées par l’article de presse est cette pratique décriée  auprès d’un fournisseur de services aux consommateurs. Et la solution serait de situer ces derniers sur les mesures qu’elle entend prendre  pour mettre fin à la pratique  ou encore pour rétablir les consommateurs concernés dans leur droit.


La LCT rappelle que la pratique a  commencé depuis le début du mois de mars 2020 où les consommateurs pour éviter les interminables queues devant les guichets de la compagnie et surtoutn en ce moment de la pandémie à coronavirus où il faut éviter les attroupements, les consommateurs de l’énergie électrique optent payer leurs factures électriques auprès d’un partenaire de la CEET qu’est la SPT, auteure de la pratique.


De ce fait, l’association consumériste invite la CEET à situer les consommateurs sur l’aspect du contrat qui la lie avec la SPT du fait que cette dernière continue de prélever des frais supplémentaires aux consommateurs qui payent leurs factures dans ses guichets.


Pour l’association dirigée par Emmanuel SOGADZI, la CEET doit se prononcer sur la vraie inquiétude des consommateurs qui est le payement de 200FCFA sur chaque facture payée au guichet de la SPT à ses profits.  




Notons que pour éviter le coronavirus, il est  recommandé de se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.

Clarisse AFANOU


E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires