Lutte contre le coronavirus : le mauvais exemple de Faure GNASSINGBE



La majorité des Togolais ont suivi ébahi l’apparition publique du Président Faure GNASSINGBE le 26 avril dernier rallumant la flamme de l’Indépendance sans porter de masque. Alors que toute l’assistance autour de lui avait son masque au visage, le président de la République était le seul à en avoir pas. Des milliers de Togolais qui ont suivi cette image se sont demandé s’il était immunisé contre cette pandémie qui fait des ravages dans le monde.

Bien avant cette apparition, au cours des différentes et rares audiences qu’il accordait en ce temps d’Etat d’urgence sanitaire surtout à la cellule de riposte de la maladie,  il ne mettait pas de masque.

La dernière illustration est celle faite hier en direct devant des millions de téléspectateurs lors de sa prestation de serment. Faure GNASSINGBE était également le seul à n’avoir pas porté de masque.

C’est bien vrai que tout le monde autour de lui avait son masque ce qui le prémunit de la contamination. Mais le Président de la République est avant tout un modèle pour ces concitoyens. En raison du statut qu’il incarne dans la société togolaise, il se doit de donner le bon exemple. Et ce bon exemple ne peut être donné que lors des apparitions publiques en portant le masque. Déjà au sein de l’opinion, cette maladie n’existe pas. Et si le chef de l’Etat ne porte pas  de masque à chaque apparition publique, il ne fait que renforcer le scepticisme de ces concitoyens. 

C’est donc ce refus systématique à porter le masque qui fait que le gouvernement est hésitant à rendre obligatoire le port de masque malgré les appels dans ce sens. 

Alors que le président togolais est réfractaire au masque, ses paires de la sous région et même au-delà le portent. Tel a été le cas lors du dernier sommet par vidéo-conférence de la CEDEAO et même de l’UEMOA. Tous les chefs d’Etat avaient leurs masques.

Ailleurs, les chefs d’Etat ont même visité les installations qui accueillent les malades. Ici le président togolais n’a jamais fait le déplacement du centre d’accueil des malades du COVID-19 qui, pourtant, est à quelques mètres de son service.

Souhaitons qu’il y ait du changement au cours du nouveau mandat.
Notons que pour éviter le coronavirus, il est  recommandé de se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.

Clarisse AFANOU

E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires