Portrait: Germina OSSAMOU, de la cuisine de maman vers une profession


On dirait que l’amour pour la chose culinaire coule dans ses veines. Une passion qu'elle nourrit au fils des années.

Comme beaucoup d’adolescentes certainement, Mlle Germina OSSAMOU a entamé la cuisine dans le cadre familial. Mue par le désir d’apporter un coup de main à sa mère, ses instants de plaisir elle les trouvait dans la cuisine. La cuisine me détend, avoue celle qui définit la cuisine comme « la magie car mélanger par exemple du sucré/salé et obtenir un résultat qui épate les papilles des gourmets ce n'est pas donné à tout le monde. C'est tout un art. J'aimerai par là célébrer tous les chefs cuisiniers ».  

Ainsi pour cette passionnée de l’art culinaire, la cuisine est un moment de plaisir mais également un moment de partage : partage avec ses proches ses connaissances du domaine. Son bonheur est de les voir déguster avec joie les plats qu'elle leur propose. 
Ainsi inconsciemment naissait chez Germina le désir de connaitre d’avantage de mets. N’étant pas une professionnelle du domaine, c’est tout naturellement qu’elle s’est dirigée vers l’internet et les livres de cuisine pour perfectionner ses connaissances. Les rayons d’épices étaient également pour elle une sorte de thérapie où elle ressent pleinement le contrôle de sa créativité et où elle laisse libre cours à son imagination mais aussi à son immense passion pour la cuisine. 

Quoique une partie de ses connaissances culinaires ait été acquise sur le net, Germina reste très attachée à la cuisine africaine. Ses recettes favorites vont du Nyembwè à la poule fumée en passant par les pâtes à la crème fraîche, sans oublier la salade de pomme de terre.
« Aujourd'hui la cuisine africaine essaie de s'introduire sur le plan gastronomique mondial. Il m'arrive de tomber parfois sur des sites où des chefs français reproduisent certains de nos plats. Mais je crois que ce n'est pas suffisant. Cette cuisine doit plus être valorisée. J'aimerai rentrer dans un restaurant en Italie par exemple voir sur la carte que l'on propose de la poule fumée à l'odika », confie-t-elle.

Même si elle se refuse pour le moment d’ouvrir un restaurant, Germina nourrit cependant le rêve de monter son propre service traiteur ou encore se lancer dans la critique culinaire.

Depuis février 2017, le partage de ses expériences culinaires sur sa page Facebook #MinaDelicious attire des dizaines de centaines de visiteurs au quotidien preuve de l’intérêt que ces derniers  portent à ce qu'elle fait.

Depuis quelques mois, Germina signe une chronique culinaire sur le site d’information Togoscoop. 

« Mon grand plaisir après avoir cuisiné restera toujours ce moment où je peux constater le plaisir sur le visage de mes proches », conclut-elle.

Albert AGBEKO
 
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.
TOGOSCOOP, nous redonnons un sens aux scoops.

Publier un commentaire

6 Commentaires

  1. C'est magnifique depuis que j'attendais que tu fasses de sa une profession génial

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Germina je te souhaite pleins de succès.

    RépondreSupprimer
  3. J ai toujours adoré ta cuisine...mes félicitations

    RépondreSupprimer
  4. Tu dois toujours te rappeler que "Maman" que je suis,avait souhaité que tu fasses une formation dans "l'Hôtellerie-Restauration".
    Mais bon, tu n'as rien perdu, puisque tu rattrappes ta passion.
    Tous mes encouragements et félicitations Mimi.
    Affectueusement, Maman.
    💕😘

    RépondreSupprimer
  5. Hyper contente pour toi ma douce , tu feras encore plus de merveilles dans la cuisine j'en suis certaine, force et courage a toi gros bisous 😘🤗🙌🏿

    RépondreSupprimer