affaire sextape: Condamnation avec sursis des élèves auteurs des vidéos obscènes




Arrêtés dans le cadre de l’affaire dite « sextape à l’école », les élèves auteurs de ces vidéos obscènes ont comparu ce matin devant le tribunal de première instance de Lomé. Ils sont au total 26 élèves dont 20 garçons et 6 filles parmi lesquels  3 mineurs à comparaitre ce matin devant le juge.

Le ministère public reproche à ses enfants le tournage dans l’enceinte des établissements scolaires des films à caractère pornographique (lomotifs) et leur diffusion sur les réseaux sociaux. 


Dans son délibéré, le juge a requis la relax pour les mineurs avant de condamner les majeurs à des peines avec sursis allant de 18 à 12 mois.

Ainsi 7 élèves ont été condamnés à 18 mois avec sursis alors que 15 autres l’ont été à 12 mois avec sursis.


Ce qui est frappant dans cette affaire est la rapidité avec laquelle le Procureur de la République s’est auto-saisie  et a condamné ces enfants alors que  des sujets d’intérêt beaucoup plus pointus n’ont pas le même traitement.

Nous y reviendrons…

 


Francine DZIDULA

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

TOGOSCOOP, nous redonnons un sens aux scoops.


Publier un commentaire

0 Commentaires