Retour ostensible du parti-Etat



Alors que la lutte engagée en 1990 par le peuple togolais pour déconstruire le parti unique a porté quelques fruits, on assiste à un retour rétrograde, mais en force, du parti-Etat.

Depuis ces dernières années, une pratique pernicieuse dépossède insidieusement le Togo d’une partie de son identité. Il s’agit d’un exercice de style peu artistique qui flotte désormais comme une vague déferlante sur notre pays. Impossible de passer à côté de ces flots bleus et blancs, déversés comme de la gouache sur la toile du Togo. La prédilection est de badigeonner sans gêne et sans retenue les institutions de la République, drapant arbitrairement la Nation des couleurs du parti au pouvoir. Véhicules, immeubles, documents, identité visuelle, tout se pare désormais de bleu et de blanc pour plaire au régime en place.

La République se meurt, le clan au pouvoir se renforce sur fond de clientélisme, pendant que les couleurs de la Nation palissent au profit d’un étendard partisan.  Le Togo s’effondre.
Ensemble redressons-le !
Gamesu

Nathaniel Olympio

Président du Parti des Togolais
Publié le 23 Juillet 2020

Publier un commentaire

0 Commentaires