Sévère mise en garde du Général : sortir du pays peut vous coûter 500 000 F CFA à votre retour




Alors que la CEDEAO, l’organisation sous régionale ouest africaine, recommandait à ses Etats membres la réouverture des frontières terrestre dès le 15 juilletprochain, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark DAMEHANE vient de lancer un sévère mise en garde à l’endroit de ces concitoyens qui tenteraient de franchir les frontières pour des missions non officielles.


« Toute personne qui se rend dans un pays limitrophe pour diverses raisons non officielles (enterrements, mariage…), qu’elle sera soumise aux mesures de confinement de 14 jours, à ses frais, dès son retour au pays », a martelé le ministre dans un communiqué à l’intention des citoyens togolais.


Les frais de confinement fixés par les autorités sont de 500 000 F CFA pour la quatorzaine. Une somme qui est à plus de 10 fois le SMIG fixé à 35 000 F ce qui n’est pas à la portée de bon nombre de citoyens. Cette somme avait même suscité des railleries sur les réseaux sociaux au point où le Coordonnateur de la gestion de la riposte contre la COVID 19 au Togo le médecin-Colonel Djibril Mohaman ait reconnu qu’elle est « exagérée » tout en précisant que c’est son selon « les profils ».


Les instructions sont données aux personnels des forces de sécurité et de défense pour la stricte application de cette mesure, souligne le communiqué du ministre.

Les Togolais savent désormais à quoi s’en tenir avant de franchir les frontières terrestres.



Clarisse AFANOU

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

TOGOSCOOP, nous redonnons un sens aux scoops.

Publier un commentaire

0 Commentaires