Coronavirus : Tchaoudjo, Tchamba et Sotouboua virent au rouge


La situation du coronavirus au Togo devient alarmante ces dernières semaines. Au-delà du fait que toutes les préfectures du pays sont à présent touchées, on note également une augmentation exponentielle du taux de contamination. Ainsi du 20 juillet au 23 août soit 33 jours, 494 cas positifs ont été détectés avec 12 décès. Faisant de juillet-août le mois le plus meurtrière au Togo depuis le premier cas détectés en mars dernier.

Le corps hospitalier comme partout ailleurs paie le plus lourd tribut en terme de contamination au coronavirus mais aussi en terme de perte en vies humaines. Sur les 74 cas contaminés confirmés d’agents de la santé, 42 le sont uniquement pour la période citée plus haut, soit un contaminé par jour.

Sokodé, Tchamba et Adjengré sont les nouveaux foyers de l’épidémie. Conséquence, le gouvernement sur recommandation de la Coordination de la gestion de la riposte contre le coronavirus et du Comité scientifique, a décidé à compter du 25 août du bouclage de ces villes et l’instauration d’un couvre-feu de 21 h à 5h dans les préfectures de Tchaoudjo,  Tchamba et Sotouboua.  

Aujourd’hui, le Togo a 1277 cas confirmés, dont 340 cas actifs, 910 cas guéris et 27 décès.

Francine DZIDULA

Publier un commentaire

0 Commentaires