Malgré l’impressionnant dispositif sécuritaire déployé au grand marché, les braqueurs opèrent au nez et à la barbe de la Police



                                                   image d'archive

 

L’accalmie observée ces derniers temps au niveau du braquage à Lomé est-elle en train d’être rompue ? Tout porte à le croire. A en croire nos confrères de Togobreakingnews, les braqueurs ont repris du service. Ils ont  dépossédé cet après-midi un commerçant chinois de son sac contenant une forte somme d’argent qu’il venait de récupérer à la banque.


Certainement que le ressortissant chinois a été filé par les braqueurs. Puisque selon les infos, ce dernier venait de faire une opération au  niveau de la banque Ecobank, agence Akodéssewa. Arrivé aux encablures du grand marché au lieu dit Abattoir, les braqueurs ont ouvert le feu sur la victime dans le but de lui faire peur pour permettre à un complice qui se trouvait non loin  de lui retirer le sac contenant d’importante somme d’argent.


Comme toujours, à dos d’une moto, ils se sont évaporés dans la nature avec leur butin avant que la police n’arrive sur les lieux.  Le commissariat de gendarmerie du grand marché est à quelques mètres du lieu de l’attaque. Or c’est pour décourager ces actes qu’au niveau du grand marché de Lomé des forces de sécurité avaient été disposés  aux  principales entrées de cet important centre des affaires du Togo et particulièrement des fameuses « Nana-Benz » avec interdiction de circuler à dos de moto à l’intérieur du marché. Cette impressionnante force n’a vu que du feu. Médecin après la mort.


Notons que selon le ministère de la sécurité, pour le premier semestre de l’année 2020, plus 86milliards de F CFA ont été emportés par des malfrats au cours de 33 braquages, 21 vols à mains armées et 16 cambriolages.



Francine DZIDULA

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires