Etat d’urgence sanitaire : Vers une nouvelle prorogation ?




Prorogera ou ne prorogera pas l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays ? C’est la question que se pose la majorité des Togolais à la suite de l’échéance ce 15 septembre 2020 de la deuxième prorogation de l’état d’urgence sanitaire décrété dans le pays pour faire face à la propagation de la COVID-19.

Décrété le 1er avril dernier par le Président de la République après le vote la veille de la loi de la réhabilitation par l’Assemblée nationale pour une durée de 3 mois, l’état d’urgence sanitaire a été prorogé une première fois pour une durée de 45 jours jusqu’au 16 août et ensuite jusqu’au 15 septembre.

Depuis que le pays vit cette situation exceptionnelle, une première dans l’histoire du pays, ces dernières semaines les cas de contamination et de décès ne font qu’augmenter. Actuellement le pays est à plus de 1572 cas confirmés dont 345 cas actifs et 1190 cas guéris et 37 décès.

C’est d’ailleurs l’état d’urgence qui justifierait le maintien du gouvernement KLASSOU qui bat  le record de longévité malgré la prestation de serment du nouveau président de la République élu.

 Pour beaucoup d’analystes il faut enfin lever cet état d’urgence et s’atteler aux actions de relance de l’économie nationale vue que le continent africain s’en sort mieux par rapport à l’Europe et l’Amérique et qu’on devra apprendre à vivre avec la maladie.

Alors que pour d’autres le maintien de l’état d’urgence s’apparente à l’état de siège pour mettre la population togolaise sous éteignoir en raison de la crise post-électorale qui couve dans le pays.

Francine DZIDULA
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires