Décentralisation : Les élus locaux de la CDPA à l'école d'une décentralisation réussie.



Déjà un an d’exercice et d’expérimentation pour les 117 Maires et leurs conseillers municipaux dans le processus de décentralisation amorcé par le Togo. Un bilan s'impose à cet effet, d'où les responsables de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) ont jugé opportun de rassembler les acteurs municipaux de leur lignée politique pour une réflexion sur le chemin parcouru après leur prise de fonction dans des assemblées délibérantes élues. Une session de formation au cours de laquelle les 34 élus locaux de la CDPA se retrouvent du 06 au 10 octobre 2020 à Lomé.

« Etre élus: en savoir plus pour une meilleure gouvernance », telle est la thématique autour de laquelle l'initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration du trentième anniversaire du parti. « Le but est de favoriser des échanges entre militants et collègues avec l’appui des spécialistes avérés des questions de décentralisation, d’améliorer le savoir, le savoir-faire et le savoir-être de l’élu CDPA pour décider et agir avec responsabilité pour une décentralisation effective », a souligné Kafui Brigitte ADJAMAGBO, Secrétaire générale de la CDPA. En effet, pour répondre efficacement aux défis liés au bien-être des populations qui ploient sous une pauvreté généralisée, nos élus locaux doivent être formés en permanence, en attendant que l’Etat ne prenne ses responsabilités dans ce sens. C’est le but visé par le parti en institutionnalisant cette formation des élus avec le soutien de son partenaire la fondation Friedrich Ebert Stiftung.


 Lors des travaux de sessions les élus municipaux échangeront sur l’organisation et le fonctionnement de leur commune, les compétences municipales, leur vécu du contrôle de l’Etat par les services déconcentrés, les actes de leur organe communaux et sur les opportunités et les perspectives qu’offre la coopération intercommunale. Ils porteront également leur réflexion sur le budget, son amélioration, son exécution et les obligations de reddition des comptes sans oublier les approches des participants (leur participation citoyenne) pour mobiliser des ressources internes et externes à leurs communes. Pour rappel, ce n'est qu'un an et quelques mois après la prise de fonctions des élus locaux, que les recettes perçues par le Commissariat aux Impôts leur sont versées au titre des mois de janvier à mai 2020.


Jean-Marc E.
E-Mail: togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop

Publier un commentaire

0 Commentaires