Primature : Dogbé veut une « locomotive »





L’administration togolaise est caractérisée par la lourdeur, le retard, la lenteur, le non réponse aux usagers, la corruption mais aussi par la politisation à outrance qui rassure les fonctionnaires qu’ils ne seront jamais sanctionnés même lorsqu’ils commettent des fautes graves dans l’exercice de leur fonction. Ce manquement qui colle à l’administration togolaise et particulièrement aux services de la Primature pourra changer dans les jours à venir. En tout cas, c’est ce à quoi veut s’atteler le nouveau Premier ministre Victoire DOGBE qui a rencontré aujourd’hui à cet effet le personnel de son cabinet.

Pour cette première rencontre de prise de contact avec son cabinet, Mme DOGBE a été claire. Elle veut une administration moderne, rapide, axée sur le résultat.

La rencontre a permis au Premier ministre de donner des orientations au personnel sur la méthode de travail, les objectifs assignés et les résultats attendus de chaque collaborateur dans la mise en œuvre de la vision du Chef de l’Etat à travers la déclaration de politique générale.

« Nous avons besoin de revisiter nos méthodes de travail, de moderniser nos instruments, d’observer beaucoup de célérité dans le traitement des courriers et dossiers. Nous devons améliorer la communication avec les différents départements ministériels, mais aussi d’abord entre nous-mêmes, pour que nous puissions ici mieux communiquer avec les autres services. Et donc, je voudrais compter sur votre esprit patriotique, votre sens des responsabilités, la disponibilité de chacun. Nous serons amenés à travailler 6 jours sur 7. Je serai exigeante sur la ponctualité. Vous avez tous des expériences déjà, ce qui fera la différence, c’est des valeurs qui sont, l’esprit d’équipe, l’inclusion, la loyauté, la transparence, l’intégrité, la déontologie, l’exemplarité et le respect de la hiérarchie », a-t-elle déclaré au personnel.

Le cabinet du Premier ministre piloté en main de maitre par un énarque  doit changer de paradigme pour être la jonction entre la Primature et les différents ministères. La machine grippée à ce niveau rejaillira indubitablement sur les autres pans de l’action gouvernementale. Mais une machine bien huilée entrainement nécessairement les autres ministères. Voilà pourquoi pour madame le Premier ministre, son cabinet doit être la « locomotive de la mise en œuvre de la vision du Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé ».

Espérons que ce ne sont pas seulement des paroles mais des actions suivront. De toutes les façons, le peuple au nom de qui, ils travaillent les observe, ils seront jugés sur des résultats.

Au nom du personnel, le Directeur de cabinet du Premier Ministre Simféitchéou Pré et le Secrétaire Général du Gouvernement Kanka-Malik Natchaba ont tour à tour félicité la Cheffe du Gouvernement pour les nouvelles orientations et promis d’œuvrer à l’attente des objectifs assignés.

Nommés le 28 septembre dernier, Mme Victoire DOGBE, est la première femme à occuper ce poste ; elle sait que les attentes sont grandes surtout venant des féministes. Elle ne doit décevoir pour ouvrir d’autres opportunités aux femmes.


Albert AGBEKO
E-Mail: togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires