Une vague d’AVC souffle sur l’Assemblée nationale togolaise

 



Peur bleue sur le parlement togolais. Depuis quelques semaines, les députés togolais vivent un malaise. En effet, il ne se passe pas de semaine sans qu’on ne signale un cas de crise d’AVC (accident vasculaire cérébral) au sein de la Représentation nationale.

Parfois, ces crises subviennent en pleine séances et les victimes sont transportées de toute urgence à l’hôpital. Certaines fois, deux crises d’AVC sont constatées au cours d’une même semaine.

La semaine dernière, un député victime de cette crise et remis, a repris le chemin du parlement mais il a été prié d’observer un repos.

Qu’est-ce qui est la cause de ces crises répétitives au sein de nos élus ? Est-ce que c’est le rythme du travail parlementaire qui est insupportable ? Cette hypothèse est à écarter car la charge de travail des députés togolais est moindre par rapport à celle d’autres élus. Delà à chercher les causes dans des phénomènes métaphysiques, c’est évident. Malgré l’image de cohésion souvent affichée par les députés togolais, le parlement togolais est miné par des coups bas et la médisance.

 

Clarisse AFANOU

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires