Antoine Ayao Gbandou , Secrétaire général de la FTBC : « Les travailleurs dans notre secteur tirent le diable par la queue »

 

 



A l’orée de cette nouvelle, la rédaction de votre site d’information donne la parole aux acteurs sociopolitiques togolais. Ils jettent un regard  sur l’actualité socio-politique du pays et présentent leur vœu au peuple togolais.

Ici,  Antoine Yao Gbandou, Secrétaire général de la Fédération des travailleurs du bois et de la construction.

Togo Scoop Info : L’année 2020 tire vers sa fin. Que retenez-vous de l’année 2020 ?

 

Antoine Ayao Gbandou : Je profite de cette occasion pour vous souhaiter mes meilleurs vœux de santé pour la nouvelle année.

Concernant laquestion, je peux vous dire que 2020 a été une année aussi difficile mais pleine de leçons sur notre existence, elle a sérieusement marqué les travailleurs et leurs familles négativement, elle a aussi connu une série de violation des droits syndicaux et humains.

 

Togo Scoop Info : On ne l’a pas vu venir en début d’année et pourtant il a bouleversé les habitudes des hommes et emporté beaucoup de vie. Quelle modification ou transformation cette pandémie a-t-elle apporté au secteur du bois et de la construction ?

Antoine Yao Gbandou : Cette pandémie n'est pas venue apporter du bien aux travailleurs de notre secteur, elle a plutôt anéanti les efforts des uns et des autres et rendue impossible l'application de notre convention collective sectorielle sur plusieurs plans.

 

Togo Scoop Info : Quels sont les perspectives pour le secteur ?

 

Antoine Ayao Gbandou : Les perspectives de la nouvelle année pour le secteur sont :

- faire respecter les dispositions de notre convention collective sectorielle et si possible la réviser pour prendre en compte les nouvelles dispositions de la nouveau code du travail ;

- organiser des campagnes sur les droits syndicaux humains et socio-économiques, sur la protection sociale, et sur l’économie sociale et solidaire en faveur des travailleurs pour renforcer le pouvoir d'achat des travailleurs dans le secteur.

 

Togo Scoop Info : Malgré l’effritement du pouvoir d’achat des Togolais, le secteur du bâtiment et du bois se porte mieux…

 

Antoine Ayao Gbandou : En quoi le secteur se porte mieux, malgré l'effritement du pouvoir d'achat ? Non les travailleurs dans notre secteur tirent le diable par la queue, ils n’arrivent pas à assurer les besoins élémentaires de leur famille, le secteur est soumis dans une situation de précarité permanente, sans protection sociale avec des conditions de travail déplorables

 

Togo Scoop Info : Quels sont vos souhaits pour l’année nouvelle ?

 

Antoine Yao Gbandou : Notre souhait pour la nouvelle année 2021 serait l'amélioration des conditions de travail dans le secteur en créant les conditions pour un travail décent

Togo Scoop Info : vos souhaits pour le peuple togolais…

 

Antoine Ayao Gbandou : Notre vœu pour le peuple togolais serait : meilleure santé, et la création d'un véritable cadre de dialogue social, économique et politique pour l'instauration d'un véritable Etat de droit au Togo, pour favoriser le développement du pays.

 

 

Propos recueillis par Albert AGBEKO

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires