Atsou Atcha : Porte-parole de la CSET : « L’enseignant doit fournir plus de travail pour justifier qu'on mérite de réclamer une situation meilleure »



A l’orée de cette nouvelle, la rédaction de votre site d’information donne la parole aux acteurs sociopolitiques togolais. Ils jettent un regard  sur l’actualité socio-politique du pays et présentent leur vœu au peuple togolais.

Ici,   Atsou Atcha, Porte-parole de la Coordination des syndicats de l’éducation au Togo (CSET).

Togo Scoop Info : Que retiennent les enseignants de cette année finissante ?

 

Atsou Atcha : Une année particulière à cause de la pandémie de la Covid-19. Cela a entraîné par endroit un changement dans nos comportements, habitudes, et dans certaines prises de position liée à notre profession.

 

Togo Scoop Info : 2020 c’est aussi la pandémie liée au coronavirus. Est-ce que cette pandémie a modifié la façon d’enseigner ? Dites-nous si la pandémie a impacté sur la fonction enseignante ?

 

Atsou Atcha : Beaucoup d'impacts sur le plan mondial, au Togo il y a eu dans un premier temps la fermeture des écoles pour éviter la propagation de la maladie et à la réouverture il était question de faire les révisions dans avec des mesures inhabituelles pour permettre aux apprenants d'aller aux examens.

 

Togo Scoop Info : Quels sont les défis auxquels doivent faire face les enseignants au cours de cette année ?

 

Atsou Atcha : Le travail et encore le travail pour le bien du système et pour justifier qu'on mérite de réclamer une situation meilleure.

 

Togo Scoop Info :      Il y avait quelques remous au début de la rentrée mais tout semble rentrer dans l’ordre…

 

Atsou Atcha : Plus ou moins. En tenant compte du contexte lié à cette pandémie, les fédérations de l'éducation ont donné chance aux négociations et on espère et on attend le retour et une bonne suite.

 

Togo Scoop Info :      Votre nouveau ministre de tutelle, le professeur Kokoroko attire de la sympathie. Est rassurant pour un climat social apaisé au cours de cette année ?

 

Atsou Atcha : Nous sommes d'accord mais 2021 nous permettra d'avoir suffisamment d'éléments pour confirmer ces propos. Il y a beaucoup de défis sur le plan des  infrastructures, les recrutements, la formation et  surtout les efforts pour poursuivre l'amélioration  des conditions de vie de l'enseignant.

 

Togo Scoop Info :      Quels sont vos souhaits pour la nouvelle année ?

 

Atsou Atcha : Qu'elle soit meilleure que l'année passée.

 

Togo Scoop Info :      Un mot à l’endroit du peuple togolais et de vos partenaires sociaux…

 

Atsou Atcha : Courage, courage et endurance.

 

 

Propos recueillis par Albert AGBEKO

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

1 Commentaires

  1. Les années qui passent nous rappellent que rien ne dure vraiment et il faut de concentrer sur l'essentiel : l'amour ,la justice ,le travail bien fait, la paix. BONNE ET HEUREUSE ANNÉE.

    RépondreSupprimer