FAT: Retour à la vie civile

 

                                             (photo d'illustration qui n'a aucune relation avec la réalité)

 

Civils ils étaient, ils retournent à la vie civile, tel est le sort auquel doivent faire face à compter du 30 mai 2021, 18 officiers supérieurs des Forces armées togolaises (FAT). Ces derniers, selon un arrêté du ministre des Armées, sont appelés à faire valoir leur droit à la retraite à partir de cette date.

Ces 18 officiers dont 9 colonels ont droit à un congé libérable de 90 jours, valable à partir du 1er mars au 29 mai inclus, délai de route y compris avec solde de présence, selon l’arrêté. Mais passé ce délai, ils  seront purement et simplement rayés de l’effectif de l’armée togolaise.

Et commencera pour eux la durée réalité de la vie civile s’ils n’ont pas su la préparer comme il se doit. En tout cas, leur rang leur permet d’avoir une retraite dorée tout le contraire des subalternes qui, une fois admis à la retraite doivent trimer.  Le plus souvent c’est le gardiennage qui les sauve si la mort ne les arrache pas si tôt.

Depuis sa nomination à la tête du ministère des armées, à la faveur de la formation du gouvernement Victoire Dogbé, Mme Marguerite Essozimna Gnakade, prend des décisions audacieuses qui tranchent avec ce qui est fait jusqu’à présent au sein de ce corps de métier.

Qu’il soit civil ou militaire, la retraite est redoutée par les fonctionnaires togolais. Elle est considérée comme une épée de Damoclès sur la tête de tout fonctionnaire en activité. La suspension de l’indemnité de départ à la retraite a renforcé la peur des fonctionnaires d’être admis à la retraite qui signifie pour eux une mort programmée. En effet, l’indemnité de départ à la retraite, consistait au versement d’une allocation qui équivaut à 12 mois du salaire du fonctionnaire admis à la retraite, ce qui permettait à ce dernier d’entreprendre des activités génératrices de revenu. Mais compte tenu de la crise socio-politique qu’a traversée notre pays, cette allocation a été supprimée en 1997.

Selon les chiffres communiqués par le Ministère de la fonction publique, à la fin du mois de juillet 2015, le Togo comptait au total 19 870 retraités dont 13 107 civils et 6 763 militaires.

 

La liste des 18 admis à la retraite en mai

 

1-Col YOMA     Koffi

 

2-Col DJATO    Essodina

 

3-Col DJABAKATIE  Bako

 

4-Col AWATE    Hodabalo

 

5- Col AKAGNA  Kodjo

 

6-Col AMBLESSO  Kokouvi

 

7-Col SEI-GBATI   Napo

 

8- Col DJIBRIL     Inoussa

 

9-Col TCHEDIE   Kokou

 

10-Lcl  SIMBLA     Kpatcha

 

11-Lcl TADJOA   Djaiga

 

12-Lcl AWADE   Wela

 

13-Ce GNAKOU   Aziki  Bouwessodjo

 

14-Cdt MENSAH    Anama

 

15-Cne TOWODO   Komla Nyuietuame

 

16-Cne POKO          Abalo

 

17-Cne HADABO     Lemou

 

18-Cne  BILAOU      Kao

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop

Publier un commentaire

0 Commentaires