Médias : Non aux chantages !

 



La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a appelé ce lundi les professionnels des médias au respect des règles déontologiques et ceci en évitant les tentatives de chantage et d’escroquerie à l’endroit des  citoyens. C’est à travers un communiqué rendu public par l’autorité de régulation des médias.

« Il a été donné à la HAAC de constater que certains journalistes et directeurs de publication, sous prétexte de détenir des informations les mettant en cause dans leur vie privée ou professionnelle, ces journalistes exigent de leur cible de l’argent en contrepartie de la non publication ou diffusion de celles-ci. D’autres journalistes reçoivent de l’argent de certaines personnes dans le but de publier des articles incriminant des citoyens, sans user de procédés professionnels en vue de recouper et de vérifier les informations en leur possession », écrit l’institution dirigée par Pitalounani Telou qui rappelle aux professionnels des médias le respect du code de la presse et de la communication.

La HAAC condamne de tels procédés qui n’honorent pas la profession. Elle met en garde les journalistes qui se livrent à ce genre d’actes qu’ils encourent de sévères sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion du corps des professionnels de la communication, a conclu l’Autorité.

En novembre dernier, c’est le ministre des médias Akoda Ayewouadan qui avait dans un arrêté invité   les journalistes des médias d’Etat à cesser cette pratique qui consiste à exiger de l’argent sur le terrain de reportage en contrepartie de la diffusion des reportages.

 

 

Clarisse AFANOU

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires