Je porterai plainte- Reckya Madougou

 



 

Le jeudi 18 février 2021, Reckya MADOUGOU a été l'objet d'accusation par des députés Pro-Talon d'être ''le pion d'une force politique étrangère'' car elle aurait proposé ''une somme faramineuse qui pouvait déstabiliser la nation’’.

 

Rachidi Gbadamassi et Mama Sanni sont tous deux des soutiens du président Patrice Talon, ils sont accusés par Reckya MADOUGOU pour '' un complot suite à sa candidature qui a été invalidée parce qu'elle n'a pas pu avoir de parrainage'', a-t-elle annoncée.

 Sur sa page Facebook, elle explique sa décision de porter ''immédiatement plainte contre ces comploteurs qui ternissent son image''.

Dans sa déclaration face à la presse, le député Rachidi Gbadamassi avec l'appui de son collègue Mama Sanni disait ''Je n'ai rien contre notre sœur Reckya MADOUGOU. En toute responsabilité, j'avais décidé de parrainer madame Reckya MADOUGOU. Pour moi, il fallait saluer son courage. Mais ce qui n'a pas farouchement changé ma position, c'est le rôle qu'elle joue aux côtés des forces étrangères. J'ai vérifié qu'elle est véritablement au service d'une puissance étrangère.'' Après ces  déclarations, il poursuit '' Sa candidature pose un problème d'insécurité politique.''

« De sources concordantes, il nous revient que le pouvoir en place cherchait des alibis montés de toutes pièces pour m'interpeller à la CRIET en insinuant que de par mes relations au plan international, je serai en train d'inciter à un soulèvement populaire,'' selon une réaction de l’ex ministre postée  sur sa page Facebook et ceci  « à la suite de la conférence de presse orchestrée par le pouvoir en place et tenue par certains députés du jeudi 18 février 2021 ».

Juste une '' Intimidation''

<< Je tiens à souligner que notre combat, nous le mènerons par les urnes et conformément aux règles démocratiques. Nous connaissons nos droits. Il ne sert donc à rien d'user de ces viles pratiques espérant ainsi nous intimider>>,  ajoute la candidate du parti de l'opposition les Démocrates.

Un peu plus tard dans la soirée, le parti de Reckya MADOUGOU contre-attaque par l'intermédiaire de Patrick Djivoh, son colistier, parlant de '' contre-vérités et de demi-vérités '' à propos des déclarations des députés Pro-Taloniste.

 

Aristide ABIDJO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires