Faure Gnassingbé attendu ce mercredi à Paris, la diaspora se mobilise

 



Le président togolais Faure Gnassingbé effectue à partir de ce mercredi une visite officielle en France. Visite au cours de laquelle il sera accueilli à l’Elysée, apprenons-nous de sources concordantes. Maintes fois annoncée, souvent avortée, cette visite sera la première que le N°1 Togolais va effectuer sous le mandat d’Emmanuel Macron. La dernière visite officielle de Faure Gnassingbé dans l’hexagone remonte sous le mandat de François Hollande.

Avec l’arrivée d’Emmanuel Macron, Faure Gnassingbé est l’un des rares chefs d’Etat du pré-carré français et de surcroît « jeune doyen » à ne pas être reçu en tête-à-tête à l’Elysée.

Au temps fort de la contestation populaire au Togo, interpellé par un activiste togolais, Macron avait répondu « est-ce que je l’ai reçu à l’Elysée » bottant tout échange bilatéral entre les deux hommes.  Et depuis les échanges entre les deux hommes se limitaient seulement en marge des sommets. Désormais, avec accalmie qui règne sur le plan politique malgré une élection présidentielle contestée,  cette page tumultueuse des relations entre Lomé et Paris est en train d'être tournée. Emmanuel Macron dressera un tapis rouge à son homologue togolais avant de lui serrer la main sur les perrons de l’Elysée. Dans l’entourage du président togolais, la prudence est de mise ce qui fait que Lomé n’a pas pour l’instant confirmé la visite. Édulcorer par les annonces avortées.

Si cette fois-ci cette poignée de main tant attendue ait lieu entre Macron et Gnassingbé 2, ce sera un bel exploit diplomatique pour le fils d’Eyadema dont la famille totalise plus de 54 ans de règne au Togo, au moment où son principal opposant Agbéyomé Kodjo conteste sa victoire et l’accuse d’avoir falsifié la signature de félicitation de son futur hôte.

Dans les rangs de la diaspora, cette visite ne passe pas. Les Togolais d’Europe se mobilisent. Des appels sont lancés sur les réseaux sociaux pour « démontrer au monde entier que Faure Gnassingbé n’est pas le président du Togo. Messan Kodjo Agbéyomé est le président démocratiquement élu et légitime du Togo », indiquent les contestataires.

Officiellement les questions sécuritaires seront au menu des discussions entre Macron-Gnassingbe 2.

 

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires