N'Kogné, le featuring Santrinos Raphaël et J-Gado qui fait tabac

 


Santrinos Raphaël et J-Gado sur le son N'kogné


 Déjà Cent mille vues en une journée


Le meilleur tube culte du moment  'N'kogné'' de J-GADO est désormais remixé. Ce son remixé de J-GADO est en featuring avec Santrinos Raphaël un autre mélomane à la voix sensuelle.


'' N'kogné'' un tube culte qui se fredonne sur toutes les lèvres actuellement dans le monde. Une composition initiale de J-GADO, de  son vrai nom Joël TSEVI,une star pétrie d'inspiration au pluriel.  Santrinos Raphaël et J-GADO, deux icônes qui portent très haut le flambeau de la musique urbaine. 

'' N'kogné''  une musique phare qui retrace les difficultés de la vie et dans le même temps dope les fans d'espoir.'' N'kogné'' qui veut dire mon '' nom''  en éwé ou en mina  tourne en boucle sur toutes les plateformes et les différentes chaînes de l'Afrique et du monde. 

Selon J-GADO ''Ce morceau est une inspiration reçue pour encourager toute la jeunesse et surtout les familles du nord au sud et l'est à l'ouest.  Une inspiration reçue avec le talent ne peut que produire un bon fruit pour une bonne écoute de tous.''  

Si être ou devenir le meilleur est le fruit d'un travail profond ceci est une preuve profonde. Le rythme et les paroles en dit long. 

'' Nous devons nous prêter mains fortes pour hisser au sommet nos potentiels.'' dixit Raphaël Santrinos. Ma collaboration sur ce morceau avec J-GADO est spontanée suite à sa volonté et à mon analyse de la qualité et du message de cette musique qui est vraiment dagbé-dagbé. Je remercie tous les fans pour leur soutien car sans eux nous ne serons pas à ce stade et la preuve que ce son n'kogne est bien  accepté par le public est qu' il a eu cent mille vues en une journée.''  ajoute la star de la musique Santrinos Raphaël.  

La maison de production '' KABASH PROD''  n'a pas doutée de la valeur de nos stars en vogue raison pour laquelle elle a déboursé les moyens pour la production du clip qui dénote une qualité spéciale et admirable. 


Aristide ABIDJO


Publier un commentaire

0 Commentaires