Suspicion de grippe aviaire à Djagble

 



Depuis février 2006, le Togo connait des cas cycliques de l’influenza aviaire hautement pathogène (H5N1) communément connue sous le nom grippe aviaire. Un foyer serait en train d’être détecté dans une ferme avicole à Klémé 1 dans le canton de Djagblé, dans la préfecture de Zio.

En effet, suite à un appel des responsables de ladite ferme, une équipe conjointe de la direction de l’élevage, de la direction régionale de la santé Maritime et de la direction préfectorale de ka santé Zio s’est rendue dans la ferme. Le constat est que sur 1000 poules pondeuses dont dispose la ferme, on a enregistré un taux de mortalité de 50% soit 563 têtes de volailles mortes.

Aussitôt, des prélèvements ont été effectués et envoyés au laboratoire de référence à Padou en Italie pour analyse.

En attendant la confirmation des résultats, il y a de forte suspicion de la présence de la grippe aviaire.

C’est pourquoi, selon un communiqué conjoint des ministres concernés par le sujet, des mesures conservatoires ont été prises. Il s’agit notamment de :

-l’abattage, l’incinération et l’enfouissement des cadavres de volailles ;

-la destruction des œufs, de la provende et du matériel d’élevage ;

-la mise en quarantaine de l’exploitation avicole incriminée ;

-la désinfection des poulaillers et des magasins de stockage ;

-l’interdiction de mouvements des volailles, la fermeture des marchés à volailles et des provenderies dans le canton de Djagble pour une durée de 30 jours ;

-la prise en charge médicale des personnes cibles ayant eu des contacts avec la ferme avicole.

A noter que la grippe aviaire est une  maladie très contagieuse chez les oiseaux et peut être très meurtrière. Pire encore, en cas d’épidémie, beaucoup d’oiseaux en bonne santé risquent d'être abattus pour empêcher la propagation de la maladie. En 2016 lors du premier cas détecté au Togo, un peu plus de 11 000 volailles ont été perdues et les moyens de subsistance de nombreux éleveurs et vendeurs de volailles ont été compromis.

 

   

Clarisse AFANOU

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires