Une opération de "déminage mystique" à l'aéroport international de Lomé

 


                    Les prêtres vaudous aspergeant l'avion de potion magique

 

Une alerte a été signalée ce dimanche à bord d’un vol de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines qui utilise l’aéroport de Lomé comme un hub.

Selon les informations rapportées par nos confrères de Togobreakingnews, ce sont des démineurs d’un genre particulier qui ont foulé ce dimanche l'aéroport de Lomé pour conjurer le mauvais sort. En effet, c'est la direction de l'aviation civile qui a fait appel à des prêtres vaudous pour des cérémonies rituels en vue de conjurer le mauvais sort.Sur l'une des images abondamment relayées sur les réseaux sociaux on pouvait nettement percevoir le directeur de l'aviation civile au milieu de ces prêtres.



 Le Directeur de l'aviation civile, le colonel Lama-Gnatta félicitant les prêtres vaudous après l'opération

 

Selon les informations, l’avion a manqué de peu d’être foudroyé par une foudre. Selon la croyance au Sud Togo, il faut des cérémonies de purification à l'endroit s'est abattu une foudre. Est-ce qui justifie la présence de ces démineurs ? Ce qui est certains, l’Afrique a ces forces et ces mystères qui dépassent parfois l’entendement humain.

On sait toutefois que "les avions de lignes sont foudroyés, en moyenne, une fois toutes les 1.000 heures de vol", indique l'Office national d'études et de recherches aerospatiales (ONERA) sur son site internet.

 

"Ce phénomène est pris en compte dans la conception des avions afin de protéger les commandes électriques de vol et les équipements", ajoute l'ONERA.

 

La foudre touche donc un appareil en moyenne une à deux fois par an, selon les experts.

 

"La foudre peut avoir une conséquence mécanique, elle peut perforer l'appareil, mais normalement il peut continuer à voler. Elle peut aussi endommager le système électrique, se répercutant sur l'électronique de l'avion, ce qui est plus néfaste ", observe Vincent Favé, expert auprès des tribunaux pour les accidents d'avions.

 

 

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop

 

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires