Lourdes : Emmanuel Macron violemment pris à partie, un garde du sanctuaire blessé

 



 

Alors qu'Emmanuel Macron était à Lourdes ce vendredi 16 juillet, une première pour un Président sous la Ve République, sa visite a été marquée par un incident.

Après une première journée dans les Pyrenées, où il a notamment suivi le Tour de France entre Campan et Luz-Ardiden, le Président de la Republique a poursuivi vendredi son déplacement en Occitanie. Au programme, une visite de l’usine ferroviaire CAF avant de rencontrer les acteurs touristiques à Lourdes et de visiter les sanctuaires.

Une journée troublée par un incident. À peine arrivé au Sanctuaire de Lourdes, alors qu’il s’adonnait vers 17 h à un bain de foule, Emmanuel Macron a été pris à partie verbalement par un homme visiblement énervé. L’individu s’est mis à crier des propos agressifs, lançant notamment "Honte à vous, Macron", et en l’accusant d’être un "athée primaire".

Un garde du sanctuaire blessé

Une attitude qui a nécessité l’intervention de la sécurité. L’homme a été plaqué au sol et interpellé. L’individu a blessé, au passage, un garde du Sanctuaire qui tentait de le tenir à bonne distance du Président.

Le chef de l’État, qui avait été giflé par un jeune homme le 8 juin, à Tain-l’Hermitage (Drôme), là aussi lors d’un bain de foule, a poursuivi sa visite sans faire de commentaire. Accompagné par le délégué apostolique pour le sanctuaire Antoine Hérouard et le recteur du sanctuaire Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas, Emmanuel Macron a pénétré dans le sanctuaire de Lourdes, une première pour un Président sous la Ve République.

 

Source : Midilibre.fr

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires