Affaire de sévices chez les Ogboni : L’empereur Olowobè et ses ministres devant les juges demain

 


 

La presque totalité des membres de la confrérie Ogboni avec à sa tête l’empereur mondial et ses ministres qui ont usé de voie de fait sur un employé du palais sont  à nouveau attendus ce mardi 10 août  devant les juges. L'audience de ses prévenus s’ouvre au tribunal de première instance de première classe de Cotonou pour mettre au clair cette affaire de bastonnade d'un des employés ayant entraînée des sévices corporels.

 

Ils sont 8 les ministres de cette confrérie et leur empereur, le Kabiessi Owolobè poursuivis pour  coups et blessures volontaires.

 

 Pour rappel, il s'agit d'une auto-saisine de la justice suite à la diffusion sur les réseaux sociaux le weekend du 18 juillet 2021, de vidéos montrant un  jeune homme, secrétaire au palais de cette confrérie, battu par un groupe d'hommes appelés ministres de l’empereur. On était face à des actes de sévices corporels intervenus  suite à une opération de Mobile money qui tire sur du vol. Kabiessi Owolobè et 8 de ses ministres ont été interpellés et présentés au procureur de la République le 19 juillet 2021. Seul Ogboni est rentré après avoir été mis sous convocation. Les 8 personnes qui ont rossé de coups la victime ont été  déposées en prison en attendant que la justice fasse  la lumière sur cette affaire.

 

Demain mardi donc, les 9 prévenus seront fixés sur leur sort et il n'est pas exclu que l'empereur mondial perde  sa liberté et ne retourne plus chez lui.

 

 L'autre chose à savoir est que la victime bastonnée sauvagement risque aussi de se voir jeter en prison s'il est établi que son comportement ayant poussé à son lynchage est délicieux.

 

A suivre...

 

Aristide ABIDJO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires