L’ONG NASM-Afrique promeut la bonne santé mentale

 



 

Le 10 octobre 2021 a été célébrée la Journée mondiale de la santé mentale. Pour cette année, le thème retenu pour la campagne est : « Faisons des soins de santé mentale pour tous une réalité ». Ce thème s’explique, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), par le fait que de trop nombreuses personnes sur le continent africain et au-delà n’ont pas accès aux soins pour des problèmes de santé mentale. « Un autre problème est que plus de 80 % des maigres ressources disponibles sont allouées aux grands établissements psychiatriques que l’on retrouve dans de grandes villes. En effet, moins de 15 % des ressources disponibles sont allouées aux services de santé mentale proposés dans des établissements de soins communautaires ou primaires », a indiqué l’OMS.

Dans le cadre de la célébration de cette journée, l’ONG Nouvelle approche santé mentale Afrique (NASM-Afrique) a organisé une série d’activités dans le but de porter l’information vers la population. « Nous avons organisé des rencontres avec des artisans, notamment les coiffeurs et les couturiers. Nous avons également organisé des séances de sport avec les populations et sommes allés jusque dans les foyers pour sensibiliser sur la santé mentale », a déclaré Valentin Amétépé, Directeur de NASM-Afrique.

Le dimanche 10 octobre, une rencontre s’est tenue au siège de l’ONG à Sanguera. Les responsables de l’ONG et les participants ont débattu du thème relatif au « Respect des droits » de ceux qui sont malades. Une rencontre enrichissante dont se satisfait le Directeur de l’ONG.

Relativement au bilan de ses activités, l’ONG NASM-Afrique ne cache pas sa fierté d’avoir pu exercer dans un domaine très difficile où très peu d’organisations s’engagent. Elle entend donc s’imposer comme une référence dans le domaine de la prise en charge de la santé mentale au Togo et en Afrique. Dans cette optique, l’ONG travaille à innover dans la prévention et le dépistage précoce des troubles mentaux. Son centre sert de cadre pour la recherche, l’éducation, l’innovation, et la réinsertion, « dans le but de changer les perceptions à l’égard de la maladie mentale en Afrique ». Elle promeut ainsi l’organisation des femmes en groupements afin de les sensibiliser sur leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants, leurs époux et toute la société.

Créée en janvier 2014, NASM-Afrique a œuvré dans la promotion de la santé mentale, la sensibilisation de la population et la prise en charge. « Notre vision a été toujours que la promotion de la santé mentale et la prévention des troubles mentaux peuvent conduire à une amélioration des troubles en général, et favoriser le développement social et économique », a soutenu Florian Ezui, fondateur de l’ONG. « NASM Afrique a développé des stratégies pour pouvoir sensibiliser la population. L’une de ses stratégies est de rencontrer les populations là où elles se trouvent, en ciblant particulièrement la jeunesse », a conclu M. Ezui.

 

 

 

Clarisse AFANOU

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires