Recensement des filles vierges au CEG Doulassamé: Le directeur et son collaborateur sanctionnés

 


                    Image illustrative qui n'a rien à voir avec la réalité

 

Le directeur du CEG Doulassamé dans la préfecture de l’Ogou, M. Kokou Komlan Gnanou et son collaborateur Kokou Agbémado viennent d’écoper d’une sanction administrative et pédagogique.

Les intéressés sont mis à la disposition de l’Inspection de l’enseignement du secondaire général (IESG) d’Atakpamé.

Même si les raisons de cette sanction ne sont pas précisées, on sait tout de même que ce weekend une information a fuité sur les réseaux sociaux et selon laquelle le directeur dudit établissement et son adjoint se sont rendus dans les salles de classe pour recenser les jeunes filles vierges dans le but, dit-il, de  les protéger contre les grossesses précoces. Cette procédure de la direction a suscité indignation et condamnation. La célérité de la réponse du ministère est fort appréciable. Ces sanctions sont de nature à décourager ces genres de comportement qui violent la dignité humaine.

 

Clarisse AFANOU

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires