BÉNIN : exonéré d'impôts le bas salaire passe désormais à 60000 F CFA


Wilfried Léandre HOUNGBEDJI, porte parole du gouvernement béninois et Secrétaire général adjoint du gouvernement.

 Le 05 janvier 2022 , lors de son point de presse du conseil des ministres, Wilfried Léandre HOUNGBEDJI, porte parole du gouvernement a donné une explication sur la revalorisation des salaires. 

Les bas salaires vont connaître une augmentation et ne seront imposables. Selon les clarifications, les innovations dans les réformes ont été prises, intégrées dans le code général des impôts adopté en décembre 2021. Le secrétaire général adjoint du gouvernement a fait savoir que les bas salaires vont désormais passer à 60000 F CFA.

'' Cette innovation veut que désormais soit considéré comme bas salaire, les revenus inférieurs ou égaux à 60000F. Avant le bas salaire était à 50.000 F dans le nouveau code général des impôts'', a-t-il déclaré.

Cette innovation à caractère social permettra de ne plus supporter les charges fiscales qui réduisent davantage leur revenu, ajoute le secrétaire général adjoint du gouvernement béninois, Wilfried Léandre HOUNGBEDJI.

L'adresse à la nation du Président béninois Patrice Talon

Aristide ABIDJO

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires