Devoir de mémoire : 17 Août 1992 : Le ministre Joseph Améfia échappe à un attentat à Lomé

 



Le ministre de l’équipement et des mines du gouvernement de transition, Joseph Yao Améfia,  pourchassé en voiture, aux environs de 20h en plein cœur de Lomé, a échappé à un attentat. Son garde du corps est blessé.  

Cet attentat manqué sera le point de départ d’une série de tentatives de déstabilisation des institutions mises en place par la conférence nationale souveraine.

 

Albert AGBEKO

E-Mail: togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 90 96 63 64/ 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires